Mise en œuvre de la technologie sur la ligne de but

La FIFA a déjà pu recourir à la technologie sur la ligne de but dans plusieurs compétitions. Les implications et les conséquences de l’utilisation de ce système peuvent se révéler complexes et il est donc important de toutes les considérer soigneusement avant de lancer un appel d’offres.

Demonstration of Goal-line technology

Avant l’appel d’offres

Avant de se tourner vers des fournisseurs potentiels, il convient tout d’abord de définir le cadre, le budget et le calendrier du projet. En fonction de ces paramètres, différents scénarios sont envisageables, de la mise en place d’un système centralisé organisé et géré par l’organisateur d’une compétition à un système décentralisé laissant chaque stade libre de s’équiper et de gérer la technologie comme il l’entend. Il est impératif de répondre à toutes ces questions avant de lancer l’appel d’offres.

L’appel d’offres

Grâce au Programme Qualité de la FIFA pour la technologie sur la ligne de but, une liste de systèmes et de fournisseurs approuvés est disponible sur FIFA.com/Quality. Un appel d’offres détaillant toutes les principales exigences doit être lancé auprès de ces fournisseurs. Le choix doit ensuite être opéré en fonction du fournisseur soumettant l’offre la plus adaptée à vos besoins.

Pour plus d’informations à ce sujet, veuillez vous référer au document PDF sur les recommandations relatives à la mise en œuvre de la technologie sur la ligne de but en compétition.

Procédure d’installation

Installation de la technologie sur la ligne de but

Il convient généralement de prévoir une semaine pour l’installation d’un système dans un stade, ou un peu plus longtemps dans des circonstances exceptionnelles. Pendant la phase d’installation, le fournisseur peut avoir besoin d’accéder au terrain, aux projecteurs et à toutes les zones techniques du stade. Il est donc essentiel d’impliquer la société de gestion du stade, le personnel technique et les jardiniers dès le début de la procédure.

Planification cohérente

Si l’on considère que la date du test final d’installation est la date limite de mise en place du système, il convient d’élaborer un planning cohérent afin que le fournisseur dispose de suffisamment de temps pour l’installation. Dans les stades fréquemment utilisés, il faut par exemple s’assurer qu’il aura le temps de calibrer le système en conditions de match réelles. Cela requiert l’accès illimité au terrain doté de buts de compétition, d’un éclairage conforme et d’un marquage officiel.

Procédure de certification

Le certificat FIFA Quality PRO fournit la garantie qu’un système est apte à être utilisé en compétition. Les Lois du Jeu précisent que toute technologie sur la ligne de but utilisée en match doit être certifiée conformément au Programme Qualité de la FIFA.

Résultat final des tests Le test final d’installation permet de s’assurer qu’un système est correctement installé dans le stade concerné. Il évalue ainsi la capacité d’un système dont le bon état de fonctionnement a été prouvé par toute une batterie de tests rigoureux à reproduire les mêmes performances sur le site de son installation.

Formulaire de validation Si l’institut de contrôle délivre une évaluation positive du test final d’installation, le fournisseur obtient la signature dudit institut ainsi que de l’organisateur de la compétition sur un formulaire de validation prédéfini. Celui-ci est alors soumis à la FIFA et si toutes les conditions sont remplies, l’installation est certifiée.

FIFA Quality PRO Une fois l’installation certifiée par la FIFA, elle peut être utilisée en match officiel pour une durée de douze mois et elle apparaît sur la liste des installations certifiées sur le site Internet de la FIFA durant cette période. Un nouveau test est nécessaire une fois la certification expirée.

  • Tests des systèmes de technologie sur la ligne de but :
    • Tests en laboratoire
    • Tests sur le terrain
    • Situations de match
  • Test final d’installation
    • Le test final d’installation vise à déterminer si le système fonctionne avec précision. Il garantit ainsi au client et à l’organisateur de la compétition que le système a été correctement installé.

Diffusion des images

Contexte

Le principal objectif de la technologie sur la ligne de but doit toujours être d’aider les arbitres dans leurs tâches. Dans la mesure où un arbitre a le droit de trancher contre le système, la diffusion des images peut être problématique si elle intervient hors du contexte de la décision de l’arbitre.

Images de la technologie sur la ligne de but

Lors de sa 127e assemblée générale annuelle du 2 mars 2013 à Édimbourg, l’International Football Association Board a convenu que la décision d’autoriser la diffusion d’images d’actions à proximité de la ligne de but à la télévision et/ou sur les écrans géants des stades revenait entièrement à l’organisateur de la compétition concernée. Ledit organisateur dispose en effet des meilleures capacités d’évaluation de l’environnement de la compétition et des potentielles conséquences de la diffusion des images.

Pourquoi utiliser des animations ?

Le système doit être capable de déterminer si un ballon a entièrement franchi la ligne de but même lorsque la situation est confuse et que la vue est obstruée. Avec des images vidéo, cela ne peut pas être garanti. Une animation basée sur toutes les données recueillies par le système est le meilleur moyen de déterminer correctement si un ballon a effectivement franchi la ligne ou non.