Le Programme Qualité de la FIFA pour les ballons de football en route vers le nouveau manuel de tests 2015

Le Programme Qualité de la FIFA pour les ballons de football a profité du salon international des équipements de loisirs, des installations sportives et de la piscine (FSB) qui a lieu tous les deux ans à Cologne pour organiser la troisième rencontre de son groupe de travail "Amélioration de la qualité des ballons de football" et discuter des derniers progrès réalisés en la matière.

Le groupe d’experts, composé de représentants de détenteurs de licence, d’instituts de recherches et de tests ainsi que d’universités, a analysé les conclusions des études pour élaborer les exigences et méthodes de tests pour 2015. Toutes les études et discussions se sont ainsi basées sur les résultats de l’enquête effectuée cette année par l’université de Loughborough auprès de joueurs professionnels qui ont été interrogés sur leurs attentes et leurs besoins en matière de ballons de football. Le rebond et le poids du ballon (analysé ici sous l’angle de la prise de poids par absorption d’eau) sont à cet égard des critères pris en compte dans l’actuel protocole de tests :

. Rebond :
une étude de base sur le rebond par températures négatives a révélé une variation accrue du rebond pour un même ballon ainsi qu’entre divers modèles. Des recherches supplémentaires seront effectuées à cet égard afin de définir de possibles procédures de tests.

. Absorption d’eau :
sur la base d’une analyse de l’historique des tests de ballons réalisée par l’EMPA, de l’évolution technique des ballons et d’une simulation informatique réalisée par l’université technique de Munich pour calculer l’influence de l’absorption d’eau par les ballons sur les joueurs lors de têtes, il a été décidé de limiter l’absorption d’eau par les ballons. Les données exactes seront publiées début 2014.

Ces études, questions et décisions feront l’objet de discussions lors de la prochaine rencontre annuelle de l’ISPO en janvier 2014 afin de finaliser le manuel de tests pour 2015.